Pages Menu
Categories Menu

Glossaire

Celui dont les Yeux Embrassent le Monde = scrt. Avalokiteshvara, tib. Tchènrézig

Chant de Gloire de Douceur = scrt. Manjushri, tib. Djampel Yang

Cycle des existances = scrt. Samsara, tib. Kor oua

Cycle des souffrances = tib. Korwei Nyémig

Celui qui maintient du Sceptre Adamantin = scrt. Vajrapani, tib. Tchana Dordjé

Détenteur de l’Esprit d’Éveil = scrt. Bodhisattva, tib. Djangtchoub Sèmpa

Éveillé Médecin Insurpassable = scrt. Bhaişajyaguru, tib. Sanggyé Menla

Grand Sceau = scrt. Mahamoudra, tib. Tchagya Tchènpo

Les Cinq Familles d'Eveillés = scrt. jina, tib. Gyalwa Rig Nga :

Toujours Excellent = scrt. Samantabhadra, tib. Kuntouzangpo

Plein Rayonnement = scrt. Vairotchana, tib. Nampar Namdzé

L'Inébranlable = scrt. Akshobya, tib. Mitrougpa

Né du Joyau = scrt. Ratnasambhava, tib. Rintchen djoungdé

Lumière Infinie = scrt. Amitabha, tib. Eupamé ou Apparence Infinie = tib. Nangwa Thayé (autre nom d'Amitabha)

Mahā महा (grande) kāruṇika कारुणिक (compassion) udyānam उद्यानम् (jardin), en tibétain : thugs chen ling, le Jardin de Grande Compassion

Mahamoudra = Tchag gya chenpo (Phyag rgya chen po), le grand sceau : est un terme sanskrit qui désigne la nature ultime de l'esprit ainsi que l'ensemble des pratiques et enseignements menant à la réalisation de cette nature ultime, la vacuité, pénétrant tous les phénomènes du cycle des existences et de la paix de l'au-delà. Dans la voie de l'éveil qui s'est développée au Tibet ces méthodes sont principalement pratiquées par la lignée Kagyu. Le Mahāmudrā a initialement été développé en Inde avant d'être introduit au Tibet par Marpa le grand traducteur (1012-1097). Lui-même ayant reçu ces enseignements de Naropa, disciple de Tilopa, qui en eu la révélation du Bouddha primordial Vajradhara. Les principaux maîtres de l'Inde ayant transmis le Mahāmudrā sont : Saraha, Savaripa, Tilopa, Naropa et Maitripa. Au Tibet, après son introduction par Marpa, les principaux maîtres tibétains ayant transmis le Mahāmudrā sont : Milarepa et Gampopa.

Maître qualifié du Véhicule Adamantin : tib. rdo rje slob dpon : littéralement maître du disciple; Skt. vajrācārya ou vajra acharya.

Maître Guérisseur semblable à la lumière de lapis lazuli = scrt. Bhaişajyaguruvaidūryaprabha

Maître Insurpassable = scrt. Gourou (littéralement : celui qui aide à passer de l'obscurité (gu) à la lumière (ru), ce qui signifie qui permet de passer de l'ignorance à la connaissance, communément traduit par enseignant, maître ; tib. Lama (littéralement : mère insurpassable)

Pacification = scrt. samatha, tib. shiné

Pratique de la Demeure en Ascèse = tib. Nyoung Né

Sage Éveillé = scrt. बुद्ध Bouddha, tib. Sanggyé

Sens symbolique = bdra don (bdra don rtags gsum =  les trois principes des symboles, du sens et des signes. Les symboles sont la pure nature comme mandala de la Déité, le sens c'est celui de l'indivisible essence de la connaissance de la vacuité, et les signes sont ce qui cause la réalisation de cela.)

Sens certain = nge don (ce terme est aussi traduit par sens véritable, sens direct, sens définitif)

Vacuité = scrt. shunyata, tib. tongpa nyid (vide de nature propre)

Vide = scrt. shunya, tib. tongpa

Vision supérieur = scrt. vipassana, tib. lhagtong

Wylie = convention de translittération des lettres tibétaines (il est nécessaire de savoir lire le tibétain pour appliquer une prononciation correcte).

Up