Pages Menu
Categories Menu

Comment des qualités peuvent-elles être présentes sans être manifestées ?

Du dimanche 17 juillet au soir au jeudi 21 juillet 2022 au soir

 

Lama Tsony Djoungné donnera l’Enseignement suivant

Comment des qualités peuvent-elles être présentes sans être manifestées ?

 Dans “La nature de bouddha”

 Par Kunzig Shamar Rinpoché

 

 

Afin de nous aider à comprendre comment les qualités peuvent être présentes mais non manifestes, les écoles de pensée bouddhistes scrutent l’esprit et son fonctionnement. L’un des modèles dans lesquels cela se fait est de distinguer trois aspects de l’esprit : la nature imaginée, la nature dépendante et la nature parfaite.  

Considérons tout d’abord la « nature imaginée ». Actuellement, notre esprit est dans un état d’ignorance parce qu’il n’est pas conscient de sa propre nature. En raison de cette ignorance, nos perceptions consistent en des apparences trompeuses.  

La « nature dépendante » désigne également un aspect de notre esprit dans l’état d’ignorance, pas l’esprit de sagesse d’un Bouddha. La nature dépendante est polluée dans le sens où c’est l’esprit samsarique entièrement sous l’influence des deux pôles de « sujet » et « d’objet ».

La « nature parfaite » est la véritable vraie nature de l’esprit, le dharmakaya avec les qualités spécifiées ci-dessus. C’est la présence parfaitement manifestée de ce qui est naturellement là. Par conséquent, cela s’appelle la sagesse parfaite. Lorsque cette perfection naturelle est actualisée, la vraie nature de l’esprit est réalisée, et l’esprit n’est plus sous l’emprise des natures imaginées et dépendantes.

Quel que soit le type de méditation dans lequel vous vous engagez, il est très utile et important pour votre pratique d’avoir une compréhension claire de ces points de vue car ils concernent l’esprit, sa nature et son fonctionnement. Lorsque votre vue est exacte, la méditation se déroulera de la bonne manière sans erreurs ni problèmes. C’est parce que la méditation bouddhiste consiste à travailler avec l’esprit. Donc, si vous ne comprenez pas bien les processus et la nature de l’esprit, vous aurez tendance à faire des erreurs dans la pratique. Par conséquent, une bonne compréhension de l’esprit est nécessaire pour devenir un bon méditant.

 

(Participation demandée pour l’offrande au Lama : 50 €)

Formulaire d’inscription